Assurance emprunteur: approbation du droit à la résiliation annuelle, Actualités

Vendredi 12 janvier, le Conseil constitutionnel a confirmé le droit, interrogé par les banques, de suspendre chaque année son assurance hypothécaire.


Assurance emprunteur: validation définitive du droit de résiliation annuelle Crédits photo: Shutterstock

Assurance emprunteur: validation définitive du droit de résiliation annuelle Crédits photo: Shutterstock

Assurance emprunteur: validation définitive du droit de résiliation annuelle Crédits photo: Shutterstock

Enfin! Le feuilleton judiciaire autour de l'assurance emprunteur semble révolu. Vendredi 12 janvier, le Conseil constitutionnel a approuvé une disposition entrée en vigueur le 1er janvierdans Janvier: le droit de résilier annuellement leur assurance hypothécaire annuelle actuelle (conclue avant le 1dans Mars 2017). Pour rappel, avec la loi Hamon de 2014, les gens avaient déjà pu changer l'assurance de l'emprunteur dans les douze mois suivant la signature du contrat.

Faites jouer la course

"Il s'agit d'une solution favorable à la concurrence car nous savons que près de neuf polices d'assurance sur dix ont été conclues en même temps avec la banque en raison du manque de temps pour conclure le prêt, mais aussi parce que les emprunteurs ignorent généralement le choix qui leur est déjà au moment de cette opération ", détaille Maël Bernier, directeur des communications chez Meilleurtaux.com. En effet, selon une enquête réalisée pour le courtier, seuls 55% des Français seraient disposés à changer l'assurance des emprunteurs si le profit est important.

Plusieurs milliers d'euros d'économies réalisées

Et pourtant, "Des milliers, voire des dizaines de milliers d'économies d'euros sont réalisables", note Tanguy Thévenet, président de Zen & # 39; Up, acteur du marché de l'assurance prêt 100% numérique. Ainsi, selon les simulations de Meilleurtaux.com, quelques moins de 40 ans qui ont souscrit un prêt de 200 000 euros pour 20 ans peuvent économiser jusqu'à 12 000 euros selon le stage en acceptant un contrat d'assurance collective (proposé par banque) à l'assurance individuelle (voir tableau ci-dessous),


Un exemple d'économies réalisables pour un couple de moins de 40 ans

Un exemple d'économies réalisables pour un couple de moins de 40 ans

Exemple de réalisation d'économies pour un couple de moins de 40 ans Crédits photos: Meilleurtaux.com

Les banques ajustent leur offre

Face à cette nouvelle opportunité, "Les banques doivent d'abord avoir un retour de bâton en offrant des remises, au cas par cas, à leurs clients qui envisagent d'annuler leur assurance à l'emprunteur, explique Tanguy Tevenet. Ensuite, ils doivent également améliorer la qualité de leurs services et de l'assistance à leurs clients. " Que ce soit en renégociant le coût de votre assurance hypothécaire avec votre banque (pour les plus prudents), ou en choisissant une délégation (souscription d'une assurance individuelle auprès d'un autre organisme de crédit), cette réforme "Dans l'intérêt de l'utilisateur", poursuit-il.